Les Cèdres à Granges Les Beaumont (Drôme)

Deux étoiles récompensent ce restaurant tenu par les frères Bertrand, qui perpétuent la tradition familiale car c’est dans les cuisines de leurs parents qu’ils ont grandi et appris le métier. Bien sûr, il y a eu un détour auprès de grands chefs comme Christian Willer à Cannes ou Pic à Valence, et une formation enrichie dans d’illustres maisons en France et à l’étranger, mais c’est bien dans la région natale que Jean-Paul et Jacques sont revenus installer leur bâtisse, où l’on est accueilli avec professionnalisme et attentions délicates.

20140618-072941-26981935.jpg

20140618-072942-26982945.jpg

20140618-072943-26983869.jpg
Entourée d’un jardin luxuriant et d’oliviers, la maison est un véritable havre de paix où le chant des cigales aux beaux jours nous rappelle que nous sommes là aux portes de la Provence. Et c’est en terrasse que l’on est d’abord invités à découvrir la carte et les menus, en se mettant en appétit avec un verre de vin et des amuse-bouche aux tonalités méditerranéennes. Les rôles sont bien répartis entre les deux frères : l’un exerce ses talents en cuisine et l’autre nous guidera tout au long du repas, présentant les plats, orientant les choix, veillant au bon déroulement et au bien être procuré par cette parenthèse gastronomique.

20140618-073737-27457089.jpg

20140618-073739-27459443.jpg

20140618-073737-27457840.jpg

20140618-073738-27458620.jpg

20140618-073740-27460222.jpg
Ensuite, nous sommes conviés dans la salle pour entamer le parcours qui se déroulera comme un ballet parfaitement orchestré, les plats se succédant à un rythme sans fausse note.

20140618-074059-27659473.jpg

20140618-074058-27658664.jpg
Le foie gras est fondant, l’accompagnement, un chutney tomates cranberries à la fois sucré et acidulé change des traditionnels fuits doux, et la brioche épicée au paprika est une bonne idée pour lier l’ensemble.

20140618-074336-27816216.jpg
Le choix des plats, turbot et huître gillardeau (en suggestion du jour) à enthousiasmé les uns, et le cabillaud crevette qwehli zeste d’agrumes jus d’étrilles que j’ai dégusté était particulièrement savoureux. Je garde en souvenir l’incroyable fondant du crustacé cuit à basse température.

20140618-074632-27992241.jpg

20140618-074633-27993057.jpg

20140618-074631-27991448.jpg
Le bal des desserts s’ouvre avec cette crème brûlée vanille cassis très parfumée. Le voyage autour du chocolat, déclinaison de cacaos et de textures (Valrhona est voisin!) me laisse un impérissable. Pour finir, une variation autour des fruits rouges et de la rose.

20140618-074923-28163875.jpg

20140618-074925-28165543.jpg

20140618-074924-28164704.jpg
Nous terminons par un café agréablement accompagné de mignardises et la maison nous offre des guimauves pamplemousse à emporter.

20140618-075042-28242549.jpg
Un agréable repas, un accueil soigné, une cuisine classique sans faute, une bonne maison bien tenue où nous avons eu grand plaisir à nous attabler.
Les Cèdres à Granges Les Beaumont
infos sur le site web

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s