Un savoureux Passe Temps à Lyon, pour commencer l’année

Pour un premier déjeuner en 2015, une table bistronomique qui fût un de mes coups de cœur 2014 (relire), Le Passe Temps à Lyon, une ville qui a été marquée par un heureux renouvellement culinaire avec de belles ouvertures, jeunes talents, cuisine légère et créative autour de produits nobles, prix doux et accueil délicat. Même les parisiens, qui ne manquent pas d’occasions de manifester leur engouement pour les nouveaux venus et notamment ces chefs asiatiques qui élèvent la tradition bistrotière au rang du raffinement aromatique, regardent ce qui se joue sur la scène lyonnaise. Le Fooding a consacré Guillaume Monjuré au Palegrié (relire) et Mathieu Rostaing au Café Sillon (relire) parmi ses révélations.
Retour au Passe Temps donc, où officie un jeune chef coréen enthousiasmant,
Younghoon Lee, formé à l’école lyonnaise de l’institut Paul Bocuse. Son second, Seok Myoungwoo, est issu du même sérail. Ce duo rend un bel hommage à la cuisine traditionnelle en travaillant chaque saison ses produits fétiches et les spécialités régionales (le cardon par exemple) mais en s’émancipant des classiques avec brio et en apportant une touche très personnelle, créative et inspirée, avec l’association de saveurs asiatisantes. C’est une cuisine aromatique et épurée qui fait le bonheur de nos papilles. Le lieu est plaisant, style nordique de mise, l’accueil est gracieux, la recette d’un succès qui ne s’émousse pas.
La carte change chaque jour, au déjeuner le choix entre deux entrées, deux plats (viande ou poisson) et deux desserts, garantie d’une cuisine fraîche et respectueuse de la disponibilité quotidienne du marché. Cette manière de travailler de la jeune génération me rend de plus en plus réticente a l’égard des cartes immuables et pléthoriques de maisons pourtant réputées. En cuisine, l’instantanéité devrait être une qualité première à laquelle un chef ne déroge jamais. Finalement, ce qui à mon sens fait du mal à la restauration, c’est la cuisine de brasserie. Toujours les mêmes plats, façon ménagère vintage, le service souvent rustre et les tarifs qui grimpent au point que pour quelques euros de plus, on s’offre un déjeuner trois étoiles… Au Passe Temps, le menu du midi EPD est facturé 23,5€. Pour se faire chouchouter, déguster des produits de qualité travaillés selon l’instinct d’un auteur, présentés avec soin et esthétisme, c’est cadeau.
En préambule une gougère moelleuse à la crème de sésame est réconfortante. L’entrée, poulpe en lamelles incroyablement tendre accompagné de haricots croquants, huile d’amande douce, un plat relevé de suprêmes de pamplemousse.
Le plat est un lieu noir aux endives et cardons, amertume et douceur sucrée de ces deux légumes, jambon cru et espuma anguille fumée qui apportent des saveurs plus marquées. Un classique allégé et renouvelé avec délicatesse.
En dessert, mi cuit chocolat coulant, glace marron et génoise, tradi-moderne. Et une madeleine caramélisée pour conclure en gourmandise. L’année 2015 s’annonce savoureuse!

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/a19/68294253/files/2015/01/img_0067.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/a19/68294253/files/2015/01/img_0069.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/a19/68294253/files/2015/01/img_0071.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/a19/68294253/files/2015/01/img_0074.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/a19/68294253/files/2015/01/img_0075.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/a19/68294253/files/2015/01/img_0076.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/a19/68294253/files/2015/01/img_0066.jpg

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/a19/68294253/files/2015/01/img_0068.jpg

Publicités

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s