Sugar rush in NYC / où faire les gourmands à NYC ?

Je vous ai déjà raconté l’aventure chez Dominique Ansel, le célèbre pâtissier frenchie à NYC pour le cronut et plein d’autres très bonnes gourmandises. Je recommande vraiment un passage dans sa boutique, d’autant que les créations sont renouvelées tous les mois. Mais NYC ne manque pas de spots gourmands, voici ceux que nous avons découvert et aimé, au fil de nos séjours. Enjoy!

Chickalicious Dessert Club, un bar à desserts, qui propose même un menu tout sucré. Les gourmandises sont préparées à la minute et excellentes. Une de leur spécialité est la profiterole, chou craquelin croustillant, rempli à la commande d’une onctueuse crème vanille et recouvert de chocolat fondant, un pur délice! Chicka  Tillman est une pâtissière née au Japon, formée au French Culinary Institute, son mari Don est sommelier et conçoit les accords desserts / vins du menu tout dessert que l’on peut déguster tous les après-midi au comptoir. A l’origine situé dans l’east village qui compte beaucoup de ce genre de concepts, Chickalicious vient d’ouvrir un second dessert bar dans le west village, un de chaque côté donc! Site web


      

Autre spot gourmand pour les cupcakes, et pourtant je ne suis vraiment pas fan mais ceux-ci sont de bonne qualité, très frais et pas fades du tout : Sprinkles ! On les trouve en face de bloomingdale midtown ou au food court Brookfield Place. Chocolat et chocolat marshmallow ! Site web

A Brooklyn ce sont deux girls qui proposent leurs pâtisseries typiquement made in America, dont la fameuse s’mores pie (chocolat cracker marshmallow). Je les avais rencontrées au non moins célèbre pique nique de street food smorgasburg qui se tient chaque we de la belle saison sur les bords de l’Hudson et elles viennent d’ouvrir une boutique espace de dégustation à deux pas du Brooklyn museum. Site web


  

Le must du must : réputation non usurpée du meilleur cookie de la ville, approuvé, une bombe épaisse crousti-moelleuse à la perfection avec les pépites fondantes (c’est le mystère : comment obtenir du chocolat fondant à l’intérieur après cuisson…) haut potentiel addictif. Les cookies sont tellement énormes qu’on se dit qu’on ne va pas le manger en entier ce ne serait pas raisonnable, et puis si…  Dans l’upper west side Site web


        

Une spécialité coréenne : le ho-dduk, beignet frit rempli d’un coulis chaud très sucré, de noix et de cannelle. Pas d’une grande subtilité gustative et très gras mais étonnant. Situé dans Koreatown c’est à dire sur la 32e Site web


    
Encore des profiteroles, très bonne aussi et préparées à la commande chez Beard Papa, boutique mono produit d’origine japonaise dans l’upper west side. Leur spécialité est au matcha mais je n’ai pas résisté au chocolat ! Site web


  
Till next time 😋

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s