Profiterole chérie, Paris

Les boutiques mono-gourmandise fleurissent en ce moment. L’idée est de découvrir une recette, éventuellement déclinée mais réalisée dans les règles de l’art et avec les meilleurs ingrédients, fraîcheur garantie. Un de mes derniers coups de cœurs : Profiterole chérie. Les profiteroles, dessert de brasserie un peu désuet, peut devenir un must eat si le chou sort du four, si les garnitures et sauces sont savoureuses. Autant dire qu’avec Philippe Urraca, le créateur de la boutique salon de thé, MOF et président des MOF pâtisserie, on oublie les souvenirs de chou tout mou flanqué d’une boule de glace vanille industrielle et d’une sauce chocolat tout droit sortie d’un flacon en plastique. Ici, dans cet espace de dégustation dédié, tout est préparé minute, à la commande, et le résultat est juste waouw ! Esthétique soignée, choux juste croquants, crèmes veloutées, sauce chocolat grand cru à verser à discrétion ou encore formules glacées. Les compositions raviront tous les gourmands selon leurs préférences. Une pause réjouissante au cœur du marais créatif.
Profiterole chérie 17 rue Debelleyme Paris 3 Site web


   
 

Publicités

4 commentaires

  1. […] Le chou fait un retour en grâce ! Je ne parle pas du kale, non non. Du chou pâtissier. Le traditionnel des vitrines old school. Rien de plus simple, si l’on compare aux créations sophistiquées à grands renforts de jeux de textures et autres associations de saveurs dont nous régalent les stars de la pâtisserie. Et pourtant, trouver un bon chou n’est pas si facile. Il peut vite devenir mollasson si la crème l’humidifie, il peut être caoutchouteux… D’ailleurs définir la texture du chou n’est pas évident. Il n’est ni croquant ni croustillant sauf sur ses contours quand il se couvre de craquelin, il est moelleux mais pas trop, je ne sais pas vraiment trouver les mots. Si vous le pouvez, dites moi comment vous définiriez un chou. Il faut bien sur que la crème soit bien présente, avec une texture séduisante et un parfum agréable. Parfois, on trouve au cœur du chou sous la crème une surprise en forme de compotée ou de confit, voire de vrais fruits, tout est possible. Voici quelques uns des choux que l’on a aimé, adoré ou qui nous ont moins convaincus. En ce début d’automne c’est Philippe Conticini qui le remet au goût du jour : un peu à la manière de son Saint-Honoré signature, il renferme deux types de crème vanillée : pâtissière et chantilly. Les crèmes sont très réussies, parfumées et de textures agréables en bouche. J’ai moins apprécié le zeste de citron vert supposé apporter de la fraîcheur : la note acidulée me gâche le plaisir d’une saveur régressive, j’aurais préféré sans. Le chou est au craquelin qui donne un croquant caramélisé très gourmand. La Pâtisserie des Rêves Paris site web.    Si le chou semble de plus en plus présent dans les pâtisseries, il suscite aussi un engouement monomaniaque : je n’ai pas encore goûté ceux de Popelini (sur ma wishlist) mais ceux de la Maison du Chou préparés à la commande sont extra. Minis choux ludiques tout simples remplis au choix et mon parfum préféré est le nature, la crème est au fromage blanc qui donne une toute petite acidité lactée à cette crème dense mais fondante et sucrée. Et je dois dire que c’est un plaisir d’aller à l’abri des regards s’offrir un chou sur la place de Furstenberg. Et aussi que la maison a été créée par Manuel Martinez, le chef étoilé du Relais Louis XIII que j’avais beaucoup apprécié lors d’un repas chez lui, quelle générosité quand il passe en salle en apportant des assiettes en plus du menu « vous allez goûter ces couteaux que j’ai trouvés au marché ce matin », un chef qui aime régaler et ça se sent. La Maison du Chou site web. Et aussi un autre pâtissier monomaniaque du chou dont je vous ai parlé ici : Philippe Urraca et sa boutique salon de thé Profiterole cherie. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s