Veziano, boulanger passionné à Antibes

Il faut se perdre dans les ruelles du vieil Antibes pour trouver, cachée mais connue des puristes, la boulangerie de Jean-Paul Veziano. Depuis 1924 et trois générations, la transmission du savoir-faire est assurée, mais si j’ai eu un coup de cœur pour cette authentique boutique artisanale, c’est parce que la passion du métier anime ce boulanger toujours enthousiaste pour partager son engouement. Jean-Paul Veziano vous accueille bras ouverts, ne compte pas son temps pour échanger, raconter son métier, ses créations, ses rencontres. La devanture semble n’avoir jamais changé, les prix affichés à la main sur le papier vieilli, le fournil dans l’arrière boutique, les recettes et tours de main qui ont fait leurs preuves et régalé des familles. Mais ne nous fions pas aux apparences, Veziano est un artiste du pain à la recherche permanente de formes et saveurs. Il sculpte les petits pains comme un céramiste de Vallauris. Ces petits pains individuels comme des livres ouverts à effeuiller, chaque page pour une saveur, encre de seiche, fenouil, fleur d’oranger… Quel délice! Sans parler des créations sur-mesure qu’il nous fait découvrir en photos précieusement conservées dans son téléphone : ces pains individuels aux saveurs de méditerranée, safran et fenouil, cuits dans une coquille d’huître qui s’ouvre à mesure que la pâte gonfle imaginés pour Nobu à Miami! Veziano est modeste, mais interrogez-le sur les commandes de stars du monde entier qu’il a honorées de tout son engagement! Demandez lui aussi de bonnes adresses gourmandes, il connaît les restaurateurs mieux que quiconque, vous dira qui réalise une cuisine authentique, qui partage les valeurs qui sont les siennes. Il nous donne envie de nous attabler chez son ami Christian Morisset au Figuier de St Esprit. Veziano livre des restaurants et hôtels, de la cuisine de marché à celle des palaces du Cap d’Antibes. Un conseil, courez chez Veziano le matin pour goûter pains, fougasses, tourtes de blettes salées ou sucrées, car l’après-midi est souvent synonyme de rupture de stock. Ceci dit l’après-midi où nous sommes passés, c’est un boulanger tout disponible que nous avons trouvé là et avec qui nous avons pu discuter entre gourmets, et nous sommes répartis avec une pissaladière d’anthologie, qui a embaumé de ses parfums toute la maison au point de susciter l’irrésistible envie de la croquer bien avant l’heure de l’apéritif. Je ne sais pas quel est son secret, mais chaque bouchée moelleuse est enivrante de saveurs. Et nous avons récidivé pour goûter la fameuse tourte de blette salée ou sucrée, ainsi que la fougassette fleur d’oranger qui est aussi délicieuse que son parfum! Boulangerie Veziano, rue de la pompe à Antibes, ouvert 6h30-13h et 16h-19h sauf dimanche après-midi et lundi mardi. Site web

   
   
  
  
  

Publicités

2 commentaires

  1. […]       Souvenir aussi d’un pain extra à la fleur d’oranger servi tout chaud et à effeuiller à La Palme d’or, restaurant double étoilé de Christian Sinicropi à Cannes (relire notre post) et les pains fleur d’oranger de Veziano à Antibes sont tellement incroyables que le monde entier réclame les créations de ce boulanger passionné (relire ici). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s