L’ourson qui boit, Lyon : le restaurant nous régale toujours, bientôt la pâtisserie!

C’est sans doute la meilleure formule déjeuner à Lyon, entrée plat dessert semi-gastronomique pour 18€. L’ourson qui boit ne nous déçoit jamais et la cuisine neo-bistrot d’Akira Nishigaki est toujours un régal. On en ferait bien notre cantine si le lieu n’était pas aussi prisé! Il faut s’armer de patience pour les réservations uniquement par téléphone (qui ne répond que miraculeusement !) au moins une semaine à l’avance pour le midi et trois semaines pour le soir. L’accueil est toujours adorable, à la japonaise, discret et bienveillant. Ce midi, voici les propositions à l’ardoise. Nous avons opté pour la crème de navets aux filets de canette, relevée d’un croustillant d’oignons, douce et fine, excellente. Le plie aux petits légumes, émulsion pétoncles, crème panais est d’une délicatesse absolue. Le dessert est gourmand : crème caramel aux marrons, cake aux pommes trop bon et glace caramel beurre salé. J’en profite pour vous livrer la Bonne Nouvelle de l’ouverture de la pâtisserie juste à côté du restaurant, on attend avec impatience les gâteaux au thé vert, les angel cakes japonais et sûrement d’autres gourmandises qui vont nous réconforter : c’est pour début novembre !L’ourson qui boit, 23 rue royale à Lyon, téléphone uniquement.


  
  

Publicités

6 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s