La French Touch de Jean-Paul Hevin, chocolatier 

Le monde entier envie nos pâtissiers, et c’est aussi dans la gourmandise que réside la « French Touch ». Je ne suis pas chauvine, pas du tout, mais je suis toujours déçue par les pâtisseries que je ne manque pas de découvrir au fil des voyages. C’est en France que l’on se régale de créations sucrées « haute couture », jouant avec sophistication et précision sur les textures, associant les saveurs avec un équilibre de funambule tout en légèreté, imaginant des designs qui illuminent nos yeux avant de faire frétiller nos papilles. Je vous ai déjà parlé de ce club de la « Haute Pâtisserie » qui réunit d’émérites magiciens du sucré : les Relais Desserts. Jean-Paul Hevin, MOF chocolatier, en fait partie, et il présente pour l’automne et les fêtes de fin d’année une collection inspirée de la fameuse « French Touch ». Et je peux vous assurer que quand vous aurez goûté ces gourmandises, vous cesserez immédiatement tout french bashing. Pour la chocolatomane que je suis, cette collection est un puissant shoot de grands crus cacao. L’origine à l’honneur est le Guayaquil, grand cru d’Equateur. À croquer en tablette, en ganaches palets enivrants avec leur enrobage nuancé d’un reflet de teinte bordeaux, en macarons emblématiques avec leur coq d’or, dont la ganache est d’une incroyable intensité (un des meilleurs macarons chocolat que j’ai pu déguster). Jean-Paul Hevin, c’est l’excellence française avec l’humour en plus. Je décerne un tableau d’honneur à ce chocolatier qui se glisse malicieusement dans les grandes scènes de la peinture pour présenter ses bûches de Noël dans un écrin qui sublime ses créations du raffinement des arts de la tables : la maison Christofle. Une maison qui transmet la tradition de l’excellence, et qui a su s’ouvrir au meilleur du design contemporain. Je porte tous les jours les bijoux en argent dessinés par Andrée Putman. Et j’ai un coup de cœur pour le Mood, une manière avant-gardiste de présenter les couverts pour des tables plus conviviales. Il existe désormais en version dorée, tellement dans l’air du temps.

Mais revenons aux bûches de Jean-Paul Hevin. Pur chocolat noir, aux déclinaisons de saveurs délicates. Je les ai toutes dégustées avec bonheur! Chacune est un clin d’œil à l’esprit français, je vous laisse découvrir les ingrédients en photos.

Jean-Paul Hevin, boutiques à Paris et dans le monde,  Site web. Et le site Relais Desserts.












Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s