Breakfasts in London

Quelques breakfasts sucrés que nous avons aimés à Londres, si vous aussi préférez exploser votre glycémie plutôt que votre cholestérol : comprenez si vous êtes plus pancakes que sausages-beans. Désolée, j’adore les anglais mais le cassoulet, no way, ni le matin ni le soir. On adore les breakfasts du Mandarin Oriental. On adore à NYC, on adore à Paris, ils sont toujours très gourmands et de propositions variées et originales. Londres ne déroge pas à la règle, avec en prime une salle lumineuse avec vue sur Hyde Park (et Harrods à deux pas). Ce sera donc un délicieux french toast très très amélioré : presque un pain de Gènes aux amandes et au miel. Extra, et le service Mandarin, personnalisé et délicat, comme toujours. 

On peut aussi choisir l’option cronut puisque Dominique Ansel a ouvert une bakery près de la gare Victoria. Pas besoin de faire la queue comme je l’ai fait à NYC – chouette expérience – ici il y a des cronuts même en matinée, même le we, j’ai essayé un vendredi puis un samedi, pas de souci et un espace pour s’installer et déguster à table. Le cronut était bien moins bon qu’a NYC, résistant à la mâche et caoutchouteux.

Autre lieu qui mérite le détour, Holborn Dining Room le restaurant et deli de l’hôtel Rosewood. Il y a les pastrami qui attendent leur heure, les saucisses cacheres un peu comme chez Katz à NYC et une belle salle brasserie belle époque. Pancakes aux bananes caramélisées et matcha latte. Les pancakes sont meilleures à NYC… Ici un peu trop denses et pas très fluffy. 

Hubbard and Bell, un spot coffeeshop, brunch et all day menu, deli, très branché, dans l’hôtel Hoxton à Holborn. Ce matin là cuisines en panne donc pas de propositions préparées minute disponibles. Pas grave, un english muffin toasté à beurrer est toujours une bonne idée, avec un yaourt cannelle poêlée de fruits secs, un matcha latte : très chouette atmosphère. 

The Wolseley, c’est the breakfast place to be. En semaine ambiance St Germain éditeurs journalistes et gens de lettres, réserver impérativement, salle café à l’européenne, on se croirait à Vienne. Cappuccino très agréable, french toast honnête. 

Le breakfast buffet de l’hôtel Andaz Liverpool Street est incroyable, varié au possible et de très bonne qualité, plus de photos ici dans notre review de l’hôtel. Inutile de commander des extras, le french toast n’était pas terrible, fait de pain de mie sec et tout fin. 

Enfin, deux adresses que j’avais adorées lors d’un précédent we : the Connaught hotel à qui sert un french toast magnifique à la banane caramélisée extra, crème vanille veloutée. Un hotel confidentiel highest level qui abrite les restaurants de Hélène Darroze. Et dans un tout autre genre, une chaîne de bouis-bouis irrésistibles, surchagés et cracra, blindés de monde, juste pour l’ambiance survoltée : The Breakfast Club, ici celui de Soho. Les pancakes et french toast sont servis baignant dans le sirop d’érable histoire de noyer le truc réchauffé. J’adore tout de même. The breakfast club Site web

  
  
  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s