Les Apothicaires à Lyon, un remède contre le froid

Nous avions déjeuné chez Les Apothicaires au moment de leur ouverture il y a quelques mois et depuis le restaurant affiche complet. Il coche toutes les bonnes cases pour être labellisé Le Fooding, qui a donc inventé une catégorie pour le distinguer. Donc pardon, ceci n’est pas un restaurant : selon la logomachie foodingue officielle c’est un « sophistroquet »… So faubourgeois! L’oxymore est décidément la réthorique de la bienpensance. Donc ce troquet sophistiqué a gagné le prix « LeFooding 2017 du sophistroquet. Pour nous c’est un restaurant (un jour tout cela passera et on appellera un chat un chat) à l’identité très singulière et qui porte bien son nom. Des cuissons originales (souvent au bbq green egg que j’adore, qui donne un concentré de saveurs incroyable), des aromates, des préparations de condiments, des fermentations, des saumures, préparés dans des bocaux en attendant d’être utilisés selon les inspirations du moment. Le décor mi bibliothèque mi pharmacie à l’ancienne, réchauffé par des murs bleus « Sarah Lavoine » et du bois, des banquettes moelleuses et plein de coussins, est signé Bérangère Mey de l’agence Kanop Art Design. Aux fourneaux c’est Tabata et Ludovic Mey, épaulés par une équipe qui s’est étoffée, succès oblige. Le pain tout chaud, miam, on aimerait un petit beurre condimenté maison pour tartiner. En entrée, « Jeunes Poireaux au BBQ, Champignons, Oignons grelots & Châtaignes ». Extra, avec les saveurs de poireaux « brûlés » au green egg et des châtaignes presque crues qui apportent du croquant. Ensuite « Dorade Sebaste, Butternut, Lait d’Amande, Crémeux de panais ». C’est un plat gourmand en tout en rondeur, réconfortant par son côté sucré et doux. J’aurais aimé le poisson un peu moins cuit et plus nacré. Au dernier moment, la daurade est remplacée par du merlu. Grand dommage, mais c’est aussi la loi du marché ! Le dessert est vraiment bienvenu par cette journée glaciale : mousse au chocolat chaude aux oranges confites et épices (en quenelle de glace). Un chaud – froid de saison! Café addition et bocal de sablés maison. Les Apothicaires nous ont concocté un bon remède contre la grisaille hivernale! 

Les Apothicaires 23 rue de Seze Lyon 6 Site web réservation uniquement par internet (système très performant, qui indique les disponibilités et à surveiller si tout est complet : des annulations peuvent se produire et les tables sont reportées à la disponibilité) ou sur place.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s