Mumi restaurant, Paris

Restaurant bistronomique et cuisine d’auteur par le chef greco-américain Angelo Vagiotis qui officie dans le restaurant de Thibault Passinge, ouvert à l’été 2017 près des Halles de Paris. Bois, céramiques japonaises et vieux manuels juridiques pour le cadre. Petites frivolités pour patienter. Assiettes de saison comme ce jour-là une daurade crue, radis noirs et crème ribot acidulée (beaucoup de vivacité dans cette composition) ou des cèpes marinés et oignons grelots à l’émulsion parmesan pour les entrées. Lieu noir d’une cuisson nacrée, coco de paimpol et coques avec une sauce à l’orange pour notre choix de plat. En dessert riz basmati au lait, en glace, biscuit moelleux et café : on plonge sa cuillère pour découvrir différentes textures. Poire hibiscus et glace au poivre pour un autre dessert d’automne. Les tartelettes pommes confites et aneth sont une réalisation d’orfèvre pour leur dressage. Encore une adresse dans l’air du temps parisien, ni hipster ni ampoules à filaments ici mais des graffitis réalisés par l’artiste Codex Urbanus sur le mur de l’entrée.  Ah oui, à propos : Mumi comme museum mile, un clin d’œil à la 5eme avenue de NYC qui compte les musées les plus prestigieux de la ville.

Restaurant Mumi, rue Sauval, Paris 1 Site web

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s