Takao Takano, 1* – Lyon

Nous avons déjà parlé ici ou de Takao Takano, chef installé à Lyon qui reçoit dans son restaurant 1* conçu comme un appartement. C’est toujours avec plaisir que nous nous attablons chez lui. Le déjeuner selon le marché (35€) est toujours aussi réussi qu’un menu dégustation : en octobre dernier nous nous étions régalés d’une brouillade d’oursins iodée à souhait et crémeuse en diable, puis d’un lieu jaune de ligne, racines et champignons sauvages, consommé des sous-bois, avant de terminer par un magnifique dessert (les desserts de Takao sont toujours de haute volée) de saison : tatin de coing et crème onctueuse vanille juste éblouissante.

Retour en ce mois de décembre pour ouvrir les festivités avec mes deux gourmets joyeux Virginie et Chris : nous avons opté pour le menu dégustation et nous sommes tombés d’accord pour partager deux coups de cœur : l’entrée de St Jacques poêlés à la perfection (léger croustillant aux abords et moelleux nacré à cœur) au légumes racines d’hiver, truffe et jus de volaille, un contraste terre mer réussi à la perfection. Deuxième coup de cœur partagé pour le dessert et pour tout avouer nous avons – en chœur – demandé de remplacer le dessert initialement prévu dans ce menu pour celui du déjeuner du jour qui nous a semblé irrésistible de gourmandise : bingo! chocolat noir onctueux, châtaignes, mûres et poires, caramel demi-sel à la sauge et glace bulgare. Le marron était souligné par un trait de rhum, les poires apportaient beaucoup de fraîcheur et les mûres une agréable subtilité. Quand à la glace bulgare, onctuosité laitière avec cette pointe d’acidité lactique qui pimpe la douceur régressive. Entre temps nous avons apprécié la précision et la maîtrise des assiettes poisson (merlan de ligne étuvé, mona lisa comme des gnocchis aux herbes, blettes et encornets, émulsion de lait fumé à la cardamome noire), ainsi que celles des assiettes viandes (quasi de veau, noisettes, girolles et artichauts. Chez Takao l’accueil est toujours agrémenté du flan de shitake, maquereau mariné, citronnelle et consommé de bœuf fumé. Et avec le café des madeleines toutes chaudes.

Takao Takano, rue Malesherbes Lyon 6 Site web. Réservation à l’avance impérative.

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s