Le breakfast « marché provençal » à l’hôtel Martinez Cannes, une douce féerie

Et si, le temps des vacances, on renouait avec l’esprit qui fut celui de la Riviera, un art de vivre élégant et raffiné, un rythme doux comme la lumière du matin, une respiration à l’heure où la mer est encore calme ?

Depuis ses récentes rénovations (lire notre article sur les chambres et le design intérieur), l’hôtel Martinez propose bien plus qu’un lieu splendide où séjourner : une expérience « art de vivre » pleinement chaque moment de la journée. Le petit déjeuner est une douce féerie : imaginez une promenade dans un marché de Provence, vous passez chez le boulanger, le maraîcher, le fermier qui vend son miel, ses œufs et ses fromages. C’est tout c’est artisanat de bons produits, essentiellement en circuit court, qui est déployé dans ce petit havre de paix qu’est le jardin du Martinez, à l’ombre des orangers, planté d’herbes aromatiques. Le temps est suspendu. On passe devant la Citroën d’époque de Poulette qui vous prépare œufs et omelettes. On tranche des jambons italiens, on cueille des fruits gorgés de soleil, on compose sa salade méditerranéenne avec les crudités des petits producteurs, on tartine la brioche avec le miel de Gourdon, petit village de l’arrière pays, on se délecte des confitures artisanales de la région. On parsème le yaourt à la fleur d’oranger de la chèvrerie de St Cezaire (un délice) de granola maison croustillant et caramélisé. Les gourmands oseront la tarte tropezienne ou les chouquettes du chef pâtissier de l’hôtel, en vacances tout est permis ! Gaufres, pancakes ou plutôt salé ? Fromages, charcuteries italiennes, truite fumée, olives et tapenade maison. Ce petit déjeuner est enchanteur. L’hôtel aux tons bleus et blancs lumineux et doux a un effet magique apaisant. J’en avais déjà parlé ici pour les chambres. C’est encore cette magie qui opère pour les matins, une invitation à respirer, prendre le temps, savourer, apprécier. Une fête qui se déroulerait au ralenti, une expérience sensorielle et immersive. Même les agités du matin dont je suis, qui ont déjà couru et nagé à l’heure où d’autres ouvrent un œil, se laissent gagner par une plénitude. Croyez-moi, en me promenant ce matin dans le jardin du Martinez, je n’ai vu ni smartphones ni journaux sur les tables. Il y a des balançoires accrochées aux arbres, et on aurait juste envie de se laisser bercer un petit moment. C’est bien plus qu’un petit-déjeuner d’une qualité exceptionnelle par la diversité et le sourcing éco responsable des produits, c’est une scénographie inédite, une jolie histoire que l’on est invité à vivre. J’ai été enthousiasmée comme rarement, bravo à l’équipe du Martinez qui a imaginé, dans les moindres détails, cette nouvelle expérience qui ouvre des journées radieuse, et notamment au chef Sinicropi (relire nos expériences gastronomiques à La Palme d’Or) qui connaît si bien la richesse du terroir provençal mis à l’honneur dans ce petit déjeuner. Le service et l’accueil sont aux petits soins comme toujours et à chaque instant au Martinez. Vous pouvez revoir mes vidéos dans mes stories Instagram archivées. La mise en scène de ce breakfast nous invite à la douceur de vivre. La matinée s’allonge, le soleil est déjà haut dans le ciel. Et si on traversait la Croisette pour s’installer sur un transat à la plage du Martinez ?

Le petit-déjeuner est accessible aux clients extérieurs à l’hôtel Site Web

Publicités

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s